Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 2110 mars.




L'argent dette

From NuitDebout
Revision as of 20:43, 28 May 2016 by Nans-wiki (Talk | contribs) (Page créée avec « Lien du documentaire : http://www.dailymotion.com/video/x75e0k_l-argent-dette-de-paul-grignon-fr-i_news Rapidement : Ce documentaire permet de comprendre le rôle d'une... »)

(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to: navigation, search

Lien du documentaire : http://www.dailymotion.com/video/x75e0k_l-argent-dette-de-paul-grignon-fr-i_news

Rapidement :

Ce documentaire permet de comprendre le rôle d'une banque. Lorsqu'on contracte un emprunt, une banque ne prend pas l'argent des épargnes, elle créée l'argent par un jeu d'écriture. Une banque a le droit de prêter (de créer donc) 9 fois plus que ce qu'elle a comme dépôt de garantie.

Exemple : Si j'emprunte à la banque 150 000 €, elle écrit : "moi en tant que banque je vous dois 150 000 €" et "vous en tant qu'emprunteur vous me devez 150 000 € et des intérêts".

A chaque mensualité, la partie qui correspond au capital remboursé disparait et la banque conserve les intérêts.

Les intérêts, eux, n'ont pas été créés, il faut donc aller les prélever dans le reste de la masse monétaire.

De là vient un problème mathématique très simple : soit il n'y a pas eu d'emprunts supplémentaires donc tout le monde ne peut pas payer les intérêts (puisque seul le capital a été créé, et non les intérêts), soit il faut réinjecter de l'argent dans la masse monétaire globale pour que les intérêts puissent être payés, et donc refaire des emprunts (qui augmenteront donc les intérêts à donner à la banque, et le cercle vicieux est lancé).

La conclusion de cela c'est que l'argent n'existe presque que par la dette (ou autre système de création d'argent virtuel tel que les AGIOS par exemple : la banque dit : "je créé 10 Euros que vous me devez").

Ce que nous vivons est donc l'évolution normale du système monétaire ! La dette ne peut que s'accentuer. Je dirais même qu'il faut qu'elle s'accentue pour réinjecter de l'argent et que le système se tienne. (je ne cautionne pas hein ! j'explique les rouages)

A tous les étages nous sommes endettés. Il n'y a jamais eu autant de richesse et pourtant... nous sommes tous endettés (particulier, mairie, département, région, Etat,...).

C'est pour cela que nous courrons après la croissance : produire plus pour créer plus d'emprunts pour pouvoir avoir l'argent pour rembourser les précédents. Cette croissance cependant, conduit à l'épuisement des ressources et est donc vouée à l'échec.