Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 2319 mars.




Villes/Montbrison

From NuitDebout
Jump to: navigation, search

Lieux[edit | edit source]

Rassemblement sur la place de la mairie.

Actualité[edit | edit source]

La rencontre du 16 septembre et la suite prévue pour le 21 octobre :

5 personnes se sont réuni le 16 septembre pour relancer les Nuits Debout. Voici le compte rendu proposé par Agnès. Nous avons parlé des choses qui nous tiennent à cœur à Nuit Debout et avons pensé à une action concrète, locale que nous aimerions voir se construire et aboutir.

Le sujet serait sur les transports locaux qui sont modifiés au cours du temps sans que les usagés aient leur mot à dire. Pourquoi ne pas dire haut et fort que la ligne Clermont-Saint Etienne : on y tient; qu'on aimerait que les transports en bus entre Montbrison et Feurs se développent puisque nos hôpitaux sont associés et que les usagés ont besoin de se déplacer entre ces deux villes ?

Nous vous proposons de réfléchir aux trajets que vous empruntez régulièrement : y a-t-il des possibilités de transports en commun, aux heures où vous circulez?

Quels trajets aimeriez-vous voir couverts et comment, sur quels créneaux horaires?

On se retrouve vendredi 21 octobre à 20 H, devant la mairie pour échanger et voir comment on continue : prendre un rendez-vous avec le conseil général? Loire-Forez? Faire une réunion plus ambitieuse avec des acteurs locaux ?

Vous avez des idées, alors rendez-vous vendredi 21 à 20H. Parce que à 5 nous ne pourrons pas grand chose, soyons nombreux pour être efficaces.

La secrétaire d'un jour
Agnès

Organisation[edit | edit source]

Actions
Jours des Rassemblements

Les vendredis soirs à partir de 18h30. On casse une croute avec ce que chacun apporte.

Communication

N’hésitez pas à emmener à chaque rassemblement : des rubans, des cordes à linges, des marqueurs, des cartons, du papier.

Calendrier[edit | edit source]

  • samedi 16 Avril 2016, 9h, Sans ordre du jour, pour débuter
  • Vendredi 22 Avril 2016, 18, Sans ordre du jour, pour faire connaissance - Le petit groupe de personnes présentes sur la place de l'hôtel de ville ont échangé leurs idées librement. Il a été en question du système représentatif français, de l'épouvantail Front National, d'écologie et du pouvoir de Consommateur.
  • Samedi 23 Avril 2016, 9h, Tour de paroles sur le mouvement, pour établir des contacts - Une dizaine de personne réunie pour organiser la suite et échanger.
  • Vendredi 29 Avril 2016, 18h, tour de paroles : le travail, la démophobie, le tafta et d'autres encore... visite des gendarmes et repas partagé en musique pour finir.
  • Vendredi 6 mai 2016, 18h, agora, ateliers, festif, discussions thématiques suivies d'un temps de lecture et/ou musique avec repas partagé....
  • Vendredi 13 mai 2016, 18h, action sur le montbrisonnais pour le GlobalDebout du 15 Mai? le 49-3 et puis quoi?, la démocratie c'est fini? avec repas partagé.... Amenez des légumes pour préparer la soupe partagée ;)
  • Vendredi 20 mai 2016 à partir de 18h30 - au programme : La chorale révolutionnaire la Ravachol chantera à partir de 19h. Puis pique nique partagé - Apportez de quoi boire et manger. N'oubliez pas les couverts... Apportez vos sièges !
  • Vendredi 27 mai, 18h30, discussions, repas partagé.
  • Vendredi 3 juin : soirée sur la loi travail en préparation.
  • Vendredi 16 septembre à 19h : relance des Nuits debout

Communication[edit | edit source]

CR du 22 avril 2016[edit | edit source]

Au total une quinzaine de personnes. Le ‘cercle’

  • ND, l’occasion que chacun puisse s’exprimer. Se dire ce qu’on a de plus profond dans notre vie – le changement commence en soi – méditation
  • Les jardins partagés, comme celui derrière la MJC
  • Envie d’agir, pas seulement de discuter
  • L’intergénérationnel
  • L’importance de communiquer
  • les logiciels libres (lilo, écosia, linux...) pourquoi les utiliser?
  • AMAP
  • Permaculture
  • Projet de bar associatif à Montbrison
  • Enercoop fournisseur d’électricité
  • La Nef, banque alternative solidaire
  • Le ‘Manifeste du convivialisme’
  • ‘D’un retournement, l’autre’ de… ?

Pour les prochaines rencontres, des pistes :

  • Gestuelle : des gestes pour se faire comprendre (cf sur site de ND)
  • La gestion de la prise de parole
 * celui qui prend la parole s’installe sur le siège
 * à Paris, ils ont une estrade
 * on s’inscrit
  • Un temps festif (à vos idées)
  • Apporter à manger, à partager
  • Des ateliers, qu’on propose sur place.
  • Qui peut alimenter facebook ? (weeky)

CR du 29 avril 2016[edit | edit source]

Au total entre 40 et 50 personnes. Le ‘cercle’ On démarre avec la lecture d’un texte. les ouvriers le travail TAFTA La démocratie participative

  • Qu’est ce qui a donné envie de venir ici ? qu’est-ce qu’on en attend ? ‘
  • contexte désolant. Envie de se réapproprier des paroles et des actions. Qu’est-ce qu’on peut construire ensemble ? … je veux être efficace.
  • Il y a un manque d’information, d’éducation…Consommation. Enfants : école à la maison…ça provoque des réactions vives de l’entourage. Faire comme tout le monde ? Non ! On y croit !

A la MFR (Maison familiale Rurale), il y a des stages : c’est super pour découvrir le monde professionnel.

  • Le parcours professionnel / le productivisme ; il faut être productif, travailler. Des jeunes font le choix d’une année sabbatique ou d’un service civique pour prendre le temps de… , ou y voir plus clair dans leurs choix d’un métier.
  • Métier =/= travail
  • Info : groupe ‘livre en tête’ au centre social, pour lire ensemble un livre et comprendre.

D’après Rosanvallon : La démocratie n’est pas assez affinée; il faut + d’instances, + de participation citoyenne. Voter ne suffit pas, il faut participer. Dans l'introduction à l'ouvrage choisi cette année par le groupe Livre en tête (centre social), Pierre Rosanvallon écrit : "nos régimes peuvent être dits démocratiques, mais nous ne sommes pas gouvernés démocratiquement". Il explique ensuite que nos démocraties sont largement inachevées.

  • Important , dans ces Nuits Debout, de parler aussi du positif (et pas seulement de ce qui ne va pas).
  • La démophobie : on a peur du peuple. on se méfie des SCOOP – confusion entre compétence et pouvoir.
  • Je passais, j’ai vu de la lumière, je me suis arrêté’.
  • Jeu coopératif : comment sortir des balles d’un seau sans le toucher.
  • Les pétales de fleurs : nos points forts et nos désirs.
  • La gendarmerie passe et s’arrête qq minutes.
  • Une journaliste du Pays qui a déjà écrit un article sur la Nuit Debout de Montbrison vient prendre une photo et discuter > article à venir.
  • Le saucisson tourne, la quiche et la bière suivent … Guitare et accordéon
  • Les discussions se poursuivent en petits groupes…
  • Entre autres :

Un besoin de poser qq bases d’un fonctionnement (La prise de parole, le contenu et l’organisation de la soirée …… ?)

  • Proposition de partir d'une lecture de texte
  • Proposition d’une soupe collective (le vendredi 13 mai ?)

CR du 6 mai 2016[edit | edit source]

11 personnes Des envies :

  • Parler des jardins partagés et du café associatif, pour les faire connaître (K)
  • Lancer des actions… la place des femmes (J)
  • Faire une expérience de démocratie – échafauder des projets – mettre un schéma (les conditions) en place pour discuter (B)
  • Donner la parole à des gens différents, qui ont un autre avis (M)
  • Comme les messages qu’on peut lire dans la rue (rue de l’ancien hôpital..), faire des affiches (de l’art éphémère) pour interpeler les gens. Pourquoi pas des scénettes dans des lieux ? (G)
  • A court terme : se donner une organisation pour les rencontres ND, pour que chacun ait sa place (demande de prise de parole à main levée ; animation tournante), pour approfondir certains centres d’intérêt si envies (sous forme d’ateliers ?)– devenir un moyen de pression / politiciens surtt en vue des présidentielles – fédérer les luttes (V)
  • Il y a eu un débat sur l’ouverture – ou pas- de ND Montbrison à des électeurs du FN. Comment réagirions-nous ?

Nous avons aussi parlé…

  • de sociocratie,
  • du temps : (se) donner du temps ; à quoi on passe notre temps ? au travail…à nos enfants… à des engagements… ?
  • du travail et de la distorsion entre l’utilité d’un travail et la reconnaissance qu’il a de la part de la société (ex : éboueurs). L’artisanat aussi est dévalorisé.
  • Du partage de livres, de matériel
  • D’éducation : elle formate trop souvent les enfants et les jeunes. Des pédagogies différentes existent ; ouvertes à tous (école publique) ou pas ?
  • Du traitement de l’information. Des médias. Qu’est-ce qui est violent ? la violence faite aux ouvriers, la violence d’une chemise arrachée…
  • Nous parlons de nouveau des messages à coller sur les murs, d’’action poétique’ (avec une phrase d’un poète…). Proposition de dessiner sur le sol à la craie.

Pour la semaine prochaine, nous nous mettons d’accord pour

  • Une prise de parole à main levée
  • Des petits groupes de discussion par centres d’intérêt si on est nombreux
  • Préparer des messages à coller sur les murs : apportons feuilles de papier avec messages, colle à tapisserie ou colle à base de farine ; pinceaux + craies pour le sol.
  • Préparer une soupe sur place, chacun apportant un légume rincé (sous réserve que Rémi soit là avec faitout et feu)

CR du 13 mai 2016[edit | edit source]

Un réseau vélo à Montbrison : QUI est intéressé pour y réfléchir ? Discuter ou (et) Agir ? Un groupe de citoyens libres de st Etienne se sont demandé pourquoi les gens n’allaient plus voter ; ils ont écrit la charte de l’élu volontaire https://laprimaire.org/ Le vote blanc – les élections Un membre du CNT lance un appel à rejoindre les manifs de St Etienne pour soutenir les jeunes, contre les violences de la BAC et du service d’ordre de la CGT

  • Débat : répondre à la violence par la non violence, réalisable ou pas ?
  • La violence du 49.3
  • La professionnalisation des politiques pose problème ; ils font carrière
  • La créativité perdue
  • Sur médiatisation, surinformation et pourtant …des jeunes, des gens ne connaissent pas ND
  • Quels médias apportent une vraie information ? (France Culture - http://www.franceculture.fr/ ...)
  • logiciels alternatifs ? (framadate et autres outils Framsoft : https://framasoft.org/, Linux…)
  • Le pouvoir du consommateur
  • L’éventualité d’un complot ?
  • Les intérêts économiques – ceux qui ont le pouvoir cherchent à en avoir +


CR du 20 mai 2016[edit | edit source]

Ecoute de la Ravachole et de ses chants révolutionnaires en début de soirée. Chouette moment. Merci les musiciens.[edit | edit source]

Proposition d’ateliers :

  • SERVICES PUBLICS : poste Moingt - SNCF St Etienne / Clermont
  • RESEAU VELO
  • ACCORDERIE DE BOEN
  • LA POLITIQUE DE WAUQUIER
  • SECU SOC
  • INVENTER PLUTOT QUE S’OPPOSER
  • ACCUEIL DES MIGRANTS
  • POURQUOI NUIT DEBOUT ?

ATELIER POURQUOI ND ?[edit | edit source]

Approcher différemment les gens – s’exprimer ; on n’est pas seul Par curiosité Envie de FAIRE ; que peut-on faire ensemble ? Côté humain ; faire sortir la colère et porter des actions Recherche d’idées, de partage …qu’est-ce qu’on fait ? Envie de prendre des initiatives diverses ; faire des choses simples Déboucher sur des solutions, des actions – préoccupée par la justice sociale. Fédérer Pessimiste ; besoin de ce temps de parole, d’écouter les autres + agir

Envie de communiquer, de témoigner de ce que je vis[edit | edit source]

On ne sait pas à quel point on touche les gens. Convaincue que le réseau relationnel est essentiel. Récupérer les invendus dans les magasins, en fin de marché. Idée : faire venir un autre groupe pour élargir (comme fait avec la Ravachole) Récupérer des objets > redistribuer Cf STOP GASPI / les groupements d’achat / FOUILLA FEST (interassociatif) / Loire en transition…

ASSEMBLEE PLENIERE 21 personnes Mise en commun des discussions :

INVENTER C’EST RESISTER[edit | edit source]

Flyers pour Nd Une ND sur le thème de la loi travail début juin : des explications avec les syndicats CGT et FO –et chercher comment continuer la lutte réactions : quels syndicats ? élargir le spectre.. Inviter d’autres asso, organismes, moins politisés comme la mission locale, des conseillers prudhommaux, la formation adulte

Décision : Des flyers à distribuer par chacun de main à main (pas sur les pare brise) Qq affiches à coller sur les endroits prévus pour. OK pour une ND sur la loi travail. Faire une invitation…

POURQUOI ND ?[edit | edit source]

OK pour inviter des groupes, assoc

VELO / PIETONS/ ROLLERS/ FAUTEUILS ROULANTS[edit | edit source]

Une réunion le mardi 24 mai chez Marie AUTRE REUNION: LE 31 MAI A PARTIR DE 18H30

Constats : pas de piste cyclable.c'est Dangereux.

Partage sur nos usages : surtout déplacements pour le travail

Aspects santé, écologie, social

quelles Actions ?

Une carte ‘vélo’ de Montbrison

Prêt de vélo ?

Atelier de réparation

Créer un collectif (pas une asso): réaliser Un sigle, faire connaître cette démarche citoyenne: comment?

créer un sondage, le diffuser, réunir les résultats

collecter des témoignages des habitants autour du vélo

collecter des informations sur des expériences similaires à la notre: d'autres villes de la taille de montbrison qui ont développer l'usage des transports doux

faire remonter nos actions aux utlisateurs et aux institutions, associations, établissements...

NOTES SUR LA REUNION DU 24 MAI

Laréunion de ce mardi  24 mai s'est bien déroulée après recalage des moyensde discuter ensemble de notre objectif :

"Rendrepossible et sécuritaire le vélo -et les moyens de déplacements doux- à Montbrison et ses alentours"

nousavons bien déblayé le terrain, pour dégager  pistes de travail afin d'avancer tous dans une direction uniforme, mais avec des possibilités pour chacun de s'y retrouver, de s'y investir, de s'y plaire pour l'instant

  • nous avons établi une liste des partenaires à rencontrer pour nous faire connaître et être rejoins par ceux qui le souhaiteraient:

les associations les salles de sports, gymnases, etc.. les établissements scolaires les entreprises, surtout en périphérie de Montbrison les centres de loisirs les instituts d'accueil,etc..

  • nous avons choisi de garder l'idée de créer des rassemblements festifs:

fêtes avec défilé de  vélos décorés = événement familial

journée"tous à vélo" mensuelle, afin d'habituer les habitants, aux auto, aux piétons et aux détenteurs de vélos

~ à noter que pour cela, un travail en amont devra être fait, comme il n'y a justement pas d'aménagement~

l'idée de fédérer plutôt que de braquer semble être ce que l'on préfèrera

  • un atelier de réparation serait aussi une belle idée

permettre de pratiquer le vélo à toutes et tous se retrouver en un lieu qui peut devenir un lieu de vie du vélo

voir ocivélo à st étienne: http://www.ocivelo.fr/

  • une collecte de témoignages d'utilisateurs de vélo dont les points positifs (!!) peut être aussi un moyen de toucher beaucoup de monde (noter sur un coin de carnet ce que vous entendez autour de vous, vous allez être surpris!!)
  • aussi, nous gagnerions du temps si nous arrivons à réunir d'autres expériences:

chacun est donc sollicité pour glaner des infos sur des initiatives autour du vélo particulièrement dans des villes de la tailles de montbrison

de préférence en france, afin de nous rapprocher d'eux et d'utiliser les cheminements "administrativosocioécololégaux" qu'ils ont du traverser

sinon ailleurs en europe ou plus loin, afin de montrer quel visage ont pris ces villes

  • enfin nous voudrions trouver un sigle, un logo donc si chacun amène une idée mardi, c'est pour l'instant: "Montavélo"    "tous à vélo"   "a vélo?"     "vélo Montbrison"    "ensemble à vélo"...   

La prochaine réunion aura lieu mercredi 15 juin à partir de 18h30 et durant la soirée.