Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 3063 mars.




Villes/Nîmes/AG du 50 mars

From NuitDebout
< Villes‎ | Nîmes
Jump to: navigation, search

AG du 50 mars[edit | edit source]

19 avril 2016

Informations[edit | edit source]

  • Retour sur le quiproquo survenu la veille (la fatigue et le froid ont un peu bousculé le programme, les commissions se sont tenues alors que la projection d'un film était prévue, et a finalement été annulée) : Jasmine a lu le compte-rendu de la soirée rédigé par Simone ; puis il a été souligné que malgré la fatigue physique et morale de chacun, nous devions avant tout préserver notre unité et pour cela mieux travailler sur notre communication interne et savoir ré-adapter le programme des soirées en fonction des urgences et imprévus.
  • Un rappel concernant le partage des tâches et des responsabilités : Mélodie a pris la parole pour rappeler l'existence d'une caisse commune permettant de faire vivre et perdurer le mouvement (achat de nourriture, impression de tracts…) Les équipes de cuisine et de rangement doivent être relayées et chacun est appelé à amener son propre matériel (bols, couverts…) ainsi qu'à participer à l'organisation des soirées (en apportant des légumes, en proposant des menus, en participant au rangement du matériel en fin de soirée et en nettoyant la vaisselle, le coin cuisine et l'espace que nous occupons…). A ce sujet il a été rappelé l'existence de cendriers, il serait fort appréciable qu'ils soient utilisés.
  • Un rappel de Fanny, concernant le fonctionnement et la cohésion entre les commissions et les assemblées générales : les commissions sont destinées à la réflexion sur la mise en place d'actions et d'initiatives mais seule l'AG est décisionnaire : un bilan du travail effectué en commission est soumis au vote, si une objection est émise, la proposition sera alors débattue.
  • Le programme du week-end a été évoqué. Willy a pris la parole pour proposer une projection de film suivie d'un débat centré sur la thématique du film.
  • Une proposition a également été émise : celle d'organiser des débats publics sur des sujets précis avec un intervenant spécialisé, professionnel ou non.
  • Une autre proposition est faite, celle d'une soirée musicale et festive avec la présence d'un groupe de musique.
    • La discussion a fait débat et ce point a donc été appelé à être discuté en commission après l'AG.
  • Jimmy et Jordan ont proposé de monter une équipe prête à aller rencontrer les commerçants du quartier afin de récupérer des invendus ou sous forme de dons (nourriture, papier…).
  • Une lettre-type a été rédigée par Samir, destinée à être présentée ce matin à Framprix ; le gérant est prêt à nous donner les invendus de la veille. Carlos y retourne demain matin afin de lui transmettre cette lettre.
  • Jasmine a rappelé qu'une équipe devrait se rendre ce matin également au centre social de Gambetta pour ainsi inviter les enfants à venir participer aux animations prévues le mercredi après-midi (un goûter-crêpes, des jeux, des ateliers décoration de la place...).

Retours des travaux des commissions[edit | edit source]

Commission Communication[edit | edit source]

  • Point Convergence des Luttes :
    • Robin a lu le communiqué rédigé par Laurent, destiné à être envoyé à divers organismes militants, appelés à venir discuter ce samedi au square de la Bouquerie avec les membres de NuitDebout ou à fixer un autre rendez-vous auquel une délégation de NuitDebout pourra se rendre.
  • Point Communication :
    • Willy a pris la parole pour rappeler l'action tractage organisée le 51 mars (20 avril) au marché de Pissevin à 10h. A ce sujet, un nouveau tract a été lu par Jasmine. Ce texte retravaillé est à destination d'un public en provenance de tous horizons. Il a été adopté par tous les membres de l'AG.
    • Une proposition a été émise par Carlos : créer des équipes de binômes ou trinômes prêtes à aller rencontrer les commerçants du quartier, à leur demander leur point de vue concernant le mouvement, puis à discuter avec eux dans une tentative de « désinformation » de l'opinion véhiculée par les médias.
    • Une proposition est émise par Dédé : celle de créer une équipe de tractage à vélo, visible et repérable capable d'élargir le champs d'action au-delà du centre-ville.
    • Un contact a été établi par Robin avec un participant de la NuitDebout à Bayonne, le mouvement continue de s'étendre et le lien se fait progressivement entre les différentes assemblées partout en France.
    • Damien a pris la parole pour parler d'un projet de site Internet voué à faire connaître et à diffuser des images des différents visages du mouvement : toutes les personnes souhaitant participer, s'exprimer et ainsi figurer sur ce site Web sont invitées à prendre contact avec eux pour des interviews filmées.