Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 2059 mars.




CR 22 JUIN 2016

From NuitDebout
Jump to: navigation, search

7 personnes présentes dont une nouvelle personne.

INFOS : - Rappel RDV 17H à la ZAD vendredi.

- TV nuit debout nous a contacté pour avoir des remontées de reportages sur nos différentes actions. Il serait donc intéressant de prévoir une caméra pour la venue des élus de Saillans par exemple.


Différents thèmes ont été abordés par la suite, voici un aperçu succinct :

Education/Travail : La nouvelle personne étant dans le milieu de l'éducation, nous avons partagé nos différentes expériences à ce sujet. Des enseignants constatent leur impuissance dans ce système, voire pire, constatent leur implication dans la continuité de cette société qui conduit à faire de bons consommateurs qui se posent peu de questions. Il y a une forme de "malmenance" (voire maltraitance) qui se fait à l'école mais dont les enseignants sont acteurs (de manière non volontaire, induite par le contexte et les moyens mis en place). De tout temps, il y a eu des élèves en grandes difficultés. Cependant, des enseignants avec de l'expérience constatent que le pourcentage d'élèves qui ne sont plus "à leur place" est grandissant (bien que tous les établissements ne soient pas touchés de la même manière, il semblerait que cette évolution soit générale). L'école et le Collège auraient besoin d'une refonte profonde pour s'adapter aux évolutions de la société. Les évolutions vont dans le sens inverse des besoins (économies, plus de redoublement, effectifs de plus en plus lourds, volonté du gouvernement à avoir 60% d'une classe d'âge à BAC + 3...) En France, le regard que nous portons sur les voies professionnelles est très négatif. On se retrouve dans un système élitiste où les voies professionnelles sont trop souvent des voies "poubelles", pour tout élève qui ne colle pas au système. Cela est très différent en Allemagne. Est-ce que cela vient de la volonté profonde des allemands d'avoir une industrie puissante, ce sont donc des voies valorisées, ce qui est moins le cas en France ?

Nous avons soulevé le paradoxe qui existe dans le monde du travail : il faut faire preuve d'initiative, être innovant, coopérer mais en réalité, il faut toujours coller au cadre (qui empêche lui même tout cela), faire face à la compétition.... D'où la nécessité de remettre en cause ce cadre. Sauf que cela ne plaît pas, les personnes qui sortent du cadre se font "éliminer", comme cela a été le cas à plusieurs reprises pour une des personnes présentes ce soir.

Lien entre les structures familiales et les valeurs d'une société (travaux d'Emmanuel Todd) : De part le monde, ce chercheur a recensé les différentes structures familiales existantes depuis plusieurs centaines d'années. Il a ensuite trouvé un lien systématique entre les structures familiales et les valeurs ancrées dans leur sociétés. Valeurs qui ont ensuite menées aux différents régimes politiques.


Brexit : C'est ce jeudi que les anglais votent pour le maintien ou la sortie de l'UE. Nous avons soulevé différents problèmes, notamment celui du tabou que nous subissons en France ainsi que la désinformation. Par exemple, les seuls arguments donnés dans les médias de masse en faveur d'une sortie de l'UE sont en rapport avec l'immigration. En France, il est difficile de parler de sortie de l'UE sans être suspecté d'être au front national. Nous avons discuté des traités européens interdisant par exemple à tout Etat membre de s'opposer à une délocalisation d'entreprise dans la zone UE, ainsi que de l'interdiction d'emprunter à taux faibles à la BCE (obligation d'emprunter sur les marchés privés). D'autre part, la BCE, indépendante des Etats, a pour seul objectif de gérer l'inflation, ce qui conduit donc à contrôler un chômage planché (Cf NAIRU).

Ces seuls points méritent d'être posés clairement sur la table et débattus en France (et dans les autres pays de l'UE), et n'ont strictement aucun rapport avec des notions de repli sur soi ou fermeture des frontières. Il y en a évidemment d'autres...

Nous attendons donc le résultat du référendum et espérons une évolution en France dans les mentalités, pour avoir un vrai débat de fond sur l'Union Européenne ses rouages et ses évolutions possibles.

Piste d'action possible : L'idée est partie d'une envie de faire un jeu coopératif autour d'une monnaie locale. Nous avons creusé puis imaginé créer un "jeu" d'information à propos de la dette. Les passants sous les halles passeraient de "stands" en "stands" pour faire comme un jeu de rôle qui conduirait ensuite à comprendre d'une part le mécanisme de la dette et d'autre part comprendre qu'un autre monde est possible. C'est un travail conséquent qui mériterait une commission avec un nombre assez conséquent de personnes (scénario, stands,...)