Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 2036 mars.




Villes/Avignon/CR 48 mars

From NuitDebout
Jump to: navigation, search

Compte-Rendu de l’AG du 48 mars 2016 (17 avril)

L’AG a débuté aux alentours de 18h45.

Nous étions une vingtaine de personnes pour commencer et jusqu’à 40 pour finir.

Présence associative[edit | edit source]

– Il est dit que Mouvement contre le racisme et l’amitié entre les peuples (MRAP) viendra nous rendre visite les jours prochains.

Convergence des luttes[edit | edit source]

– Il est annoncé que la Coordination des intermittents et précaires tiendra une AG ouverte à la Fabrica, mardi 19 avril à 19h dans le cadre de sa lutte. Nous y sommes donc tous conviés. Un rappel est fait des objets de la lutte (annexes 8 et 10, indemnisation de tous les chômeurs, etc.)

– Il est annoncé que Sud Éducation se réunit mardi à 19h à Monclar. Il pourrait être judicieux d’en informer les étudiants afin que la convergence étudiants/profs émerge.

– Il est évoqué, à ce sujet, la difficulté des lycéens et des étudiants à construire leur mobilisation dans un cadre convergent.

– Sont alors rappelées la pression et les menaces exercées à leur encontre par les responsables d’établissements (expulsions, menaces de renvoie, etc.) et ce dans la plus totale illégalité.

– Il est ajouté que les lycéens et les étudiants mobilisés en France subissent des violences physiques et psychologiques depuis des semaines, contrairement aux Petit-boutistes qui restent plus ou moins épargnés (Hors Paris). Ceci est la preuve de la lâcheté du gouvernement qui s’en prend à des personnes plus « fragiles ».

– Il est proposé de prendre contact avec les associations de parents d’élèves afin de les sensibiliser sur ces violences et faire grossir le rapport de force.

– Il est dit la volonté de convergence avec Nuit Debout d’un collectif de paysans sur Cavaillon en lutte contre un projet de confiscation de leurs terres. Un premier contact a eu lieu et une rencontre est organisée sur place. Il sont également été invités à venir nous rencontrer.

Nuits Debouts[edit | edit source]

– En lien avec notre souhait d’organiser une AG extra-muros, il est relaté qu’une Nuit Debout s’est tenue dans les quartiers nord de Marseille. Elle a reçu un bon accueil. Il est également rappelé l’existence de plusieurs Nuits Debouts en banlieue, principalement parisienne (St Denis, Montreuil, etc.) Enfin, il est dit que plus de 150 Nuits Debouts existent aujourd’hui dans tout le pays.

– Il est proposé de faciliter financièrement les déplacements ponctuels d’un ou deux participants de notre Nuit Debout vers d’autres Nuits Debouts. Cela permettrait des retours d’idée, d’énergie, etc. A ce sujet, il est fait rappel de l’existence d’une caisse solidaire.

– Il est répondu que les moyens internet permettent déjà de faire cela et qu’il conviendrait plus d’utiliser l’argent récolté pour acheter du matériel (ex : sono portative que l’on trouve dans le commerce aux environs de 150€)

Commence alors une discussion sur la philosophie Nuit Debout qui voudrait, selon certains, que l’on prête, récupère, plutôt que l’on n’achète. Si le principe est entendu, il est convenu que l’acquisition d’une sono portative à batterie est essentielle. Un appel sera donc lancé sur Facebook (en sus de celui lancé sur le site doleancesnuitdeboutavignon.)

– La question d’un branchement électrique est une nouvelle fois posée. Il est dit qu’il serait peut-être possible de se brancher aux lampadaires. Il est alors répondu que cela risquerait de nous mettre en « danger » du point de vue de la police et de la mairie. Il est alors très gentiment proposé la mise à disposition d’un groupe électrogène.

– Il est également évoquée la volonté de prolonger notre Nuit Debout chaque samedi. En ce sens, il faudra réfléchir à une programmation.

– Il est proposé la création d’une Popote. Il est également dit qu’un glanage solidaire pourrait être mis en route afin de recueillir des fruits et légumes auprès des épiceries et primeurs bio et sympathisants de Nuit Debout. Il est donc validé qu’un premier appel sera lancé sur Facebook pour une première tournée ce samedi à 12h45, devant l’entrée principale de la Préfecture.

– Est exprimée notre très grande satisfaction d’avoir opté pour des rendez-vous quotidiens que des samedis plus étoffés enrichiront d’autant plus.

Restitution Commission Action[edit | edit source]

– Il est procédé à un rappel des actions à venir :

  • Action du 18 avril «  Ce gouvernement nous met tous à poil » Lycée Mistral → Recueil de sous-vêtements organisée par Nuit Debout en soutien aux lycéens.
  • Action du 23 avril → Convergence nationale pour exiger la séparation du MEDEF et de l’État. RDV est donné à 14h, Place des Carmes. Pour plus d’information ou volonté de vous impliquer sur cette action, s’adresser à la Commission Action
  • Action du 26 avril → 30ème commémoration de l’explosion de Tchernobyl
  • Action du 26 avril → Convergence des luttes en soutien aux cheminots. Il est dit que les cheminots contactés à ce sujet nous ont dit ne rien prévoir ce jour là. L’action semble donc abandonner.
  • Journée Action du 28 avril → Appel national de mobilisation contre le projet de loi Travail (El Khomri). Manif à 10h30 suivie d’une Nuit Debout « spéciale édition » (projections, débats, spectacles, Assemblée générale, etc.) L’événement Facebook a été créé.

Propositions d’actions[edit | edit source]

Il est proposé de se rendre sur les marchés d’Avignon afin de mobiliser la population sur notre mouvement. Les outils et supports de communication sont en cours de finalisation.

Restitution Commission Communication[edit | edit source]

– Il est dit que les différents tracts (Nuit Debout générique, Action du 23 avril, Nuit Debout du 28 avril), le logo (tel que validé en AG « Cercle avec espace libre au centre), la banderole sont en cours de finalisation avant transfert à l’imprimeur.

– Il est rappelée la proposition de t-shirts. Un premier devis à 13€ s’avère trop élevé. Il est indiqué la possibilité de passer par une participante sérigraphiste.

– Il est également proposé et validé, la tenue d’un atelier T-Shirt + pochoir tous les jours pendant au moment de l’AG. Se renseigner auprès de Gaël.

– Plus généralement, il est proposé de lancer la collecte de T-Shirts blancs ou clairs.

– Est également dit la possibilité de réduire les coûts en imprimant notre logo sur des fanions ou foulards. Une proposition de réalisation de badges est également faîte.

Assemblée Générale[edit | edit source]

Débats[edit | edit source]

Afin de garantir un intérêt et une présence à l’Assemblée générale, et comme discuté précédemment, il est convenu de proposer une thématique pour tous les deux jours. Cette thématique sera annoncée sur les différents supports.

– Il est ajouté à ce sujet que la question de la formalisation et de la restitution de nos échanges, assemblées et groupes de travail doit commencer à être poser. C’est en ce sens que ces thématiques seront proposées, principalement à partir des cahiers Utopie.

– Il est également dit qu’il pourrait être pertinent d’inviter à s’exprimer des personnes, référentes dans les domaines/thématiques définies afin qu’elles nourrissent nos connaissances, nos débats et nos productions à venir.


Organisation[edit | edit source]

– Il est rappelé la nécessité d’un relais, tant dans la prise de parole que dans la facilitation de l’Assemblée générale.

– Plus généralement, il est dit qu’il existe 4 fonctions :

  • L’accueil (tenir la table Accueil, présenter Nuit Debout, orienter vers les différents supports d’expression, etc.)
  • La prise de note (une personne différente par AG. Le preneur de notes rédige le compte-rendu avant de l’envoyer pour diffusion sur les différents supports numériques)
  • La facilitation (plus que simplement distribuer la parole, le facilitateur fait des récapitulatifs du débat en cours lorsqu’il l’estime nécessaire, s’assure de l’équilibre des prises de parole, propose la mise au consensus d’une décision, etc.)
  • Le temps de parole (la personne en charge du temps de parole veille au respect des 3 minutes par intervention et intervient en ce sens lorsque nécessaire)

– Il est ajouté que la part organisationnelle de nos RDV quotidiens ne peut plus reposer sur les mêmes personnes qui vont finir par s’épuiser. La question est alors posée de cette organisation (tirage au sort, volontariat, etc.)

– Il est finalement validé qu’un planning hebdomadaire est mis en place et que des appels seront passés.

L’AG se termine rapidement à 20h15 sous un ciel menaçant qui nous pousse alors à prolonger nos discussions autour d’une bière et d’un diabolo-menthe éventé.