Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 2476 mars.




Villes/Avignon/CR 51mars

From NuitDebout
Jump to: navigation, search

Compte-Rendu de l’AG du 51 mars 2016 (20 avril)

L’AG a débuté aux alentours de 19h15.

Nous étions une quinzaine et l’arrivée tardive des participants a soulevé la question de l’horaire mais aussi de la fréquence de nos RDV (cf plus bas dans ce CR).

Convergence des luttes[edit | edit source]

Mouvement étudiant[edit | edit source]

– Des étudiants viennent nous informer de l’occupation de la Faculté la nuit du 21 avril. Ils sollicitent la tenue déplacée de l’AG NuitDebout au sein de leur établissement. Il est indiqué que les locaux de l’Université sont fermés à 20h. Il s’agit donc de tenter de rester après l’AG. Une intervention des vigiles ou de la Police municipale n’est pas à exclure. Il est indiqué que cette action s’inscrit dans le cadre plus large d’une journée de mobilisation sur la Fac contre le projet El Khomri. Un contre carnaval sera organisé en ce sens comme une réponse politique à celui organisé par la FAGE, syndicat étudiant jugé trop timoré ou « la CFDT du syndicalisme étudiant ».

– Il est alors proposé de maintenir un lieu d’accueil sur la Place du Petit Palais afin d’orienter les NuitDeboutistes vers la Fac.

– L’AG valide le déplacement de NuitDebout le 21 avril à 18h avec maintien d’un accueil.

Mouvement lycéen et Sud Éducation[edit | edit source]

– Il est ensuite procédé à un retour sur la participation de NuitDebout à l’AG/Bureau (?) de Sud Éducation le 19 avril :

– Le syndicat a signifier sa totale solidarité avec notre mouvement. Interpellés sur la question des pressions et menaces exercées à l’encontre des lycéens de Mistral, ils nous demandent de leur transmettre les informations dont nous disposons afin de préparer une communication. Ils valident également une communication de nos actions à venir (Séparation du MEDEF et de l’État, Journée du 28 avril) à leur mailing liste. Enfin, ils nous rappellent qu’ils organisent un pique-nique Solidaires le 28 avril pour prolonger la manifestation sur la Place du Palais des Papes.

– Il est proposé à l’AG de se joindre à eux, notamment dans le cadre de notre popote Cuisine Solidaire. L’AG valide cette proposition.


XPO Logistics[edit | edit source]

– Il est procédé à un rappel de l’enjeu du mouvement de grève nationale de cette entreprise de transporteurs et ses répercussions locales (45 postes sur 60 menacés à Monteux). Il est dit qu’envisager le licenciement de 45 postes sur 60 laisse peu de mystère quant aux réelles intentions de la nouvelle direction.

– Il est proposé à l’AG de valider la mise en place d’une caisse de grève pour soutenir les salariés et ce dès l’action du 23 avril. L’AG valide la proposition.


Coordination des Intermittents et Précaires[edit | edit source]

– Il est procédé à une restitution sur l’AG de la CIP ayant eu lieu la veille à la Fabrica. Rappel est fait des enjeux de la lutte, comme déjà relaté dans les précédents CR.

Restitution Commissions[edit | edit source]

Commission Communication[edit | edit source]

– Il est dit que nous sommes sans retour de la part des élèves de l’École d’art en lutte contre le projet de fermeture. Un appel à information est lancé.

– Le communiqué de presse relatif à l’action « Séparation du MEDEF et de l’État » du 23 avril est mis à validation. L’AG valide après modification du terme « Économie » pour « Économie libérale », ceci afin de signifier que l’économie est nécessaire en soi mais à sa juste place et au service de l’humain. Précision devra également être apportée sur le pourquoi du rappel du programme du Conseil national de la Résistance dans le communiqué de presse.

– Une personne nous ayant très gentiment donné une banderole de plusieurs mètres, la proposition suivante est faîte par la Com Communication : mettre notre logo à droite de la banderole et la laisser vierge afin de pouvoir la customiser en fonction des actions grâce à des pochoirs réalisés avec de la peinture à la craie lessivable. L’AG valide.

Commission Action[edit | edit source]

  • Séparation du MEDEF et de l’État (RDV le 23 avril à 14h, Place des Carmes)
  • Journée nationale de mobilisation contre le projet de loi El-Khomri (manif puis jour/nuit debout)

– Plus généralement, un appel à participation est passé tant sur les actions que dans les commissions. Il est rappelé à ce titre le fonctionnement que nous souhaiterions atteindre d’un travail en commission pour restitution à l’AG afin de produire un projet formel, pour nous mais également dans le cadre d’une synthèse éventuelle des NuitsDebouts en France.

– Il est également discuté de la volonté de mise en place d’une action autour de la question des migrants. Un nouveau naufrage en mer Méditerranée ces jours-ci ayant fait plus de 500 morts, il serait difficilement compréhensible que nous ne nous positionnions pas. Un très bon accueil est réservé par l’AG. A discuter avec la Commission action.

– Il est également discuté des appels au blocage et à la grève reconductible ou générale qui émergent ces derniers jours. Il est rappelé le lien à mettre en œuvre dans le cadre de la journée du 28 avril qui devrait pouvoir susciter un blocage jusqu’au 1er mai, voire au-delà.

– Il est alors lu dans ce sens, la proposition de motion d’appel au blocage rédigé par NuitDeboutBordeaux. Il est demandé à l’AG de décider si elle souhaite être signataire de cette motion que l’on peut retrouver sur NuitDebout.fr. Deux oppositions sont exprimées sur un point du texte qui évoque le « désinvestissement de l’État ». Il est dit que l’État serait lui-même un des problèmes, notamment sur la question de la réappropriation du pouvoir. Il est alors proposé de contacter NuitDeboutBordeaux afin de se renseigner sur les marges d’amendement possibles et de remettre la validation à demain.

Commission Afrique[edit | edit source]

– Il est procédé à un CR de la commission dont la synthèse sera disponible sur les différents outils numériques. Les participants à la commission se sont interrogés sur la présence militaire et les volontés bellicistes de la France en Afrique depuis des décennies. Il est de leur opinion que le retrait des troupes doit être demandé. Un lien est fait entre présence militaire et préservation des profits, profits rendus possibles, notamment par la mise en place de réformes structurelles initiées par les organismes supra-nationaux et non démocratiques comme la Banque Mondiale, le FMI, etc. En Afrique aussi, on licencie des fonctionnaires à tour de bras.

– Il est répondu que la réalité de la menace terroriste sur certains territoires nécessitent peut-être le maintien de ces troupes.

– La commission propose ensuite quelques mots d’ordre/slogans déjà communiqués lors des précédents CR.

– Il est alors ajouté qu’un homme aujourd’hui est le symbole de toute l’obscénité de la présence française en Afrique, Vincent Bolloré. Il est suggéré d’organiser une communication/action à ce sujet.

Commission Marchés/Portage de parole[edit | edit source]

– Il est rappelé la mise en place de la commission qui a pour but d’aller sur les marchés solliciter les citoyens à partir de questions simples. Cette action pourrait également faire l’objet d’une captation vidéo pour diffusion sur youtube via Télé Debout.

Organisation et fonctionnement AG[edit | edit source]

– Comme dit en introduction de ce CR, la participation déclinante de ces derniers jours ainsi que l’arrivée de plus en plus tardive des participants nous font nous interroger. Doit-on maintenir une présence quotidienne ? Quels modes de fonctionnement ?

– Une discussion s’engage alors. Globalement, la quotidienneté de nos RDV est souhaitée. Ne pas être là tous les jours reviendrait à délaisser la place que nous nous réapproprions. Mais il faut alors penser à une autre organisation de la semaine.

– Des retours sont fait sur plusieurs autres NuitsDebouts, notamment en Ardèche et à Lyon mais aussi Montpellier.

– Proposition est faite d’alterner une journée AG, une journée Commissions. Il est rappelé à ce sujet que nous venons d’introduire une AG thématique une jour sur deux et qu’une présence plus importante aux commissions est nécessaire, d’une part, pour faciliter l’émergence de nouvelles commissions (ex : écologie, santé, éducation, etc.) mais également pour rendre à l’AG sa fonction d’agora.

– Il est également dit la nécessité d’inviter des personnes susceptibles de transmettre leurs connaissances et leurs savoirs sur des sujets que nous possédons peu ou mal. Est évoquée l’idée de faire venir une sociologue intervenant dans le collectif citoyen lunellois, La Sociale. Contact sera pris.

– Il est rappelé que nous ne nous rassemblons que depuis une dizaine de jours et que c’est pour cette raison que la part organisationnelle est encore souvent au cœur de nos échanges. C’est en ce sens que les commissions doivent réellement prendre leur essors afin de libérer l’AG de ces questions. Organise-t-on une rencontre inter-commissions hebdomadaire ?

– Il est également proposée de construire un programme pour la semaine qui nous permettra peut-être de mieux mobiliser les avignonnais et au-delà.

– Il est ajouté en ce sens qu’il pourrait être intéressant de lier la venue d’un intervenant avec une thématique plus spécifique que Éducation, ou Santé afin de susciter l’intérêt.

– Il est également dit que NuitDebout Paris a déjà commencé à réfléchir à la suite (Réunion à la Bourse du Travail ce jour). Si nous ne devons pas nous soumettre à un rythme imposé, il nous faut convenir que nous devons travailler à la production de notre projet et qu’il serait tout même préférable d’être nous aussi force de proposition.

– L’AG s’étant clairsemée, la question de la fréquence et de l’organisation est remise à validation à l’occasion de l’AG du vendredi 22 avril.

L’AG se termine à 21h00 et chacun repart avec ses tracts et ses affiches pour le 23 avril. Pour rappel, les documents sont téléchargeables pour impression sur le wiki.