Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 3007 mars.




Villes/Bayonne/CR/3 juin/ 95 mars/ AG

From NuitDebout
Jump to: navigation, search

AG Place de la république[edit | edit source]

Vendredi 3 juin

CR spontané[edit | edit source]

Hello à tous! Petit compte rendu de l'assemblée de ce vendredi 3 juin!!

Présent 18membres environ. Pas mal de membres n'étaient pas venus depuis un moment, moi y compris... Chacun a fait part de son enthousiasme et a remercié du fait que Nuit Debout continue... On est conscient qu'on a tous des obligations mais dès qu'on peut etre la on est la !!!

À chaque Rdv il faudrait que quelqu'un se dévoue pour prendre des notes et fasse le compte rendu... Bien sûr que ça tourne et non tjs les mêmes, chacun participe et puis c'est tjs gratifiant de se sentir utile. Du coup on a Tt simplement fait un tour de parole et chacun a pu dire ce qu'il pensait et ses ressentis par rapport à l'actualité.

Il y a eu différentes manifestations ces dernières semaines, barrages des péages de Bénesse- Maremne Et de Biriatou, la CGT a bloqué le hall de la gare vendredi matin en se couchant sur le sol.

On est revenu sur le Tafta ( Traite transatlantique), il a des personnes sur le pays basque qui se bouge pour Ca peut être qu'on pourrait s'y ralier ou eux se ralier , voici leur site...http://local.attac.org/paysbasque/?page_id=198

On a pas mal parlé de l'éducation et beaucoup se demande pourquoi les jeunes ne se bougent pas et comment intervenir pour "les réveiller"... Car c'est aussi leur avenir. On a parlé de l'école et que le systeme d'éducation actuel est dépassé pour les enfants, qu'aujourd'hui il sera intéressant de se concentrer sur l’émancipation versus compétences des enfants ... Prendre exemple sur l'école montessori (une ouvre dans les landes http://montessori-landes.org/) ou se renseigner sur l’Education Nouvelle : Tous capables !

Nous avons parlé des problèmes relatifs à l'eau de Bayonne, ou est-elle prise pour finir dans notre robinet et quelles sont les solutions à mettre en place afin de pouvoir garder ce luxe (sachant que Bayonne est une zone inondable ) .. ? Nous avons discuté un long moment sur le projet de réouverture de mines d'or au pays basque sur les communes du côté de st pée, cambo, hasparren ...

Nous rappelons que les mines sont des industries qui demandent énormément d'eau et qui pollueront les cours d'eau jusqu'à se jeter dans la Nive (endroit où l'on récupère l'eau pour nos robinet ?) et bien sûr dans l'océan... La Nive qui est déjà polluée et où il n'est plus possible de pêcher...

Bien sûr nous avons parlé de l'écologie locale, permaculture, et surtout le fait d'être ensemble, tolérant, et que maintenant il faudrait trouver des moyens d'agir...

Peut-être que via le site on peut lancer des discussions groupée en disant que l'on peut effectuer telle action à cet endroit-là et aussi diffuser les manifestations qui ont lieu pour y participer et contribuer et aussi attirer des gens en parlant de nuit debout... (ce qui se fait déjà).

Des personnes ont pu participer à des nuits debout et ont pu nous faire part de ce qui se passait là-bas... ex: Angoulême La Maison du Peuple et de la Paix leurs fait disposer de matériels vidéos ( film Merci Patron) , de vidéos pour enregistrer les prises de paroles, et d'une salle ou les volontaires se réunissent le jeudi précédent pour permettre de préparer la prochaine ag ou relayer la précédente ...Ils se réunissent seulement le vendredi.

Peut être que l'on peut se mettre en relation avec la maison des associations de Bayonne pour nous mettre une salle à disposition .... Le preneur de note peut utiliser sinon un Dictaphone pour enregistrer ce qui se dit pour garder des traces.

Peut être qu'aux prochaines nuits toutes les personnes pourraient noter leur désir et faire le tour des compétences (notion controversée) pour en faire quelque chose de transversal, partager et voir ce que l'on peut mettre en place .... "Il est important de rappeler que le travail sur soi concerne la personne, que dans le monde de l’entreprise ou dans les relations sociales c’est le rapport d’égalité qui prime, que cela passe par la connaissance de nos droits" : « libres et égaux en droits ».

On n’a pas mal parlé des institutions syndicales aussi, où là j'ai commencé un peu à décrocher lol après 2h30 à discuter :

« il s’agissait de l’idée d’incorporer le syndicat (parce que l’expérience syndicale structure, et rend critique) afin d’engager la transformation sociale. Qu’est-ce qu’on institue à Nuit Debout ? Que sont ces espaces de parole ? Comment peut-on être syndiqué et parler au nom du collectif, mais aussi apprendre à parler en son nom au sein du collectif et ne pas se fier aux mots d’ordre. La vapeur peut s’inverser, le pouvoir remonte ».

Pas de maîtres à penser, mais la construction d’une pensée maître(sse) – prenons nos débats et nos écrits au sérieux, pour une fois l’histoire ne serait plus écrite par les vainqueurs !

Sophie

Infos Stop mines[edit | edit source]

Pour information, les conséquences de ce projet minier (consenti par Vals et Macron) sont dans un premier temps de prélever des carottes dans des champs, avec démarchage direct des agriculteurs qui se verront proposer des grosses sommes pour autoriser l'extraction de l'échantillon. Dans un second temps, si de l'or est trouvé, l'entreprise a de fait le droit d'exploiter! ce qui veut dire des mines à ciel ouvert sur des hectares, et des rejets de mercure dans les sols et les eaux (jusqu'à l'océan).

Sachant que certaines régions du Pays basque sont face à des problématiques sociales non traitées (comme le suicide des agriculteurs, dus à un isolement croissant et à un célibat massif), comment cela risque-t-il de terminer ? Comment l'EPCI se positionnerait-elle ? Oui comment alerter à si grand niveau officiellement la population avec le secret des affaires qui vient d'être voté? Pourquoi s'obstiner à confisquer toujours plus leurs pouvoirs et prérogatives aux communes?

La confusion entre identité culturelle et identité politique est l'arme la plus massive employée par le centralisme pour détruire la vie communale et donc le peuple. On en voit les désastres tous les jours : nous sommes dépossédés de toute possibilité de critiquer, de nous approprier la vie politique et communale et l'avenir de notre société (où va l'argent public ?) : auto-détermination des peuples, ça nous parle encore ? Nous faisons partie du peuple basque, du peuple occitan et du peuple français, nous sommes alarmés.

Pour nos enfants, soyons éveillés, soyons en alerte, parlons, débattons, dans les familles, les bars, sur les places, entre nous. Bizi Gaua Xutik. Nuit Debout c'est vous !

Votes[edit | edit source]

Proposition : Rejoindre Stop Mines EH.

Fait adopté