Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 2036 mars.




Villes/Bordeaux/Langage/CR/CR 44 Mars (13 Avril)

From NuitDebout
< Villes‎ | Bordeaux‎ | Langage
Jump to: navigation, search

CR 44 Mars (13 Avril)[edit | edit source]

Premier Point : Objectifs communs[edit | edit source]

  • Questionner les perceptions autour du langage (par exemple des divergences/niveaux de langues)
  • Mobiliser autour de la manipulation des mots
  • Valoriser la richesse du vocabulaire, les lectures
  • Rendre accessible les différents niveaux de langage (les délier des « milieux sociaux » où ils sont plus souvent employés) et le questionnement des concepts, vulgariser des connaissances/savoirs
  • Mettre en avant le besoin et la volonté de se comprendre (=« prendre ensemble ») et de s’exprimer
  • Questionner l’utilisation/la création de langage pour s’opposer au(x) langage(s) académique/institutionnel/courant

Second point : Questionnements et Réflexions[edit | edit source]

Est ce que la libre interprétation du langage peut amener à des formes de domination ?
Que nous apprend la communication non verbale sur le langage ?
Comment se faire entendre de l'autre alors que le langage est polysémique ? Comment alors engager la conversation avec celui avec lequel je suis en désaccord et qui plus est, m'est hostile ?
Quelle est la valeur du silence dans des moments de lutte ?
Comment dépasser les codes sociaux ?
Comment être fidèle à soi même tout en étant ouvert à d'autres formes de langage ?
Comment se réapproprier les mots qui nous ont été volés ?
Sommes nous des citoyens, des militants, des activistes ? Est ce important de le savoir ? Quelle est l'utilisation du terme Violence dans le paysage médiatique ? Ne condamne t il pas toujours des gestes isolés plutôt que des systèmes généralisés ?
Quels sont les termes des luttes précédentes dont on hérite ?
Suivant les travaux de Bernard Friot, qu'est ce qu'un salaire ? qu'est ce que le travail ? qu'est ce que de l'emploi ?
Quelle est la différence entre le revenu de base (idée libérale issu des Chicago Boys) et le salaire à vie ?
Le langage a t il besoin de nous pour retrouver son humanité ?

Troisième Point : Propositions d'ateliers et d'interventions[edit | edit source]

  • Mettre en place un espace ressources, comme une bibliothèque (à ce propos, l'initiative a été prise à Paris : https://wiki.nuitdebout.fr/wiki/Villes/Paris/Biblioth%C3%A8que)
  • Afficher des tableaux blancs, indiquant un seul mot et incitant chacun à en donner sa propre définition. Il a été proposé que ces moments soient filmés pour être ensuite montés et donner lieu à une série de vidéos. Les mots avancés ont été : Travail, Emploi, Violence, Salaire, Laïcité
  • Réaliser des micro trottoirs au sujet de l'autodéfense intellectuelle.
  • Proposer des ateliers de communication non violente.
  • Inviter à Nuit Debout des paroles absentes, comme celles d'internes en hôpitaux psychiatriques ou celles de prisonniers.
  • Faire une veille des médias écrits pour déceler le champ lexical qui définit Nuit Debout. En réaction, faire nos propres définitions de ce champ lexical

On le voit, les propositions se font plus précises. Pour que certaines ou plus aboutissent, il a été proposé de faire une arborescence de la Commission Langage en plusieurs entités. Chacune pourrait avancer sur son sujet en faisant remonter les infos au bureau de la Commission, qui lui même ferait remonter aux AG



-->