Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 1673 mars.




Villes/Clermont-Ferrand/Compte-rendu AG du 07 mai - 69 mars

From NuitDebout
Jump to: navigation, search

Compte-rendu APC Clermont-Ferrand 07 mai - 69 mars[edit | edit source]

07 mai 2016 - 69 mars

Informations[edit | edit source]

L’Assemblée a débuté en adoptant le compte-rendu de la veille. Puis, un débat s’est lancé sur l’action du 7 mai (action de communication et participation à la manifestation de la Cellule Anti-Fascite et Révolutionnaire d’Auvergne (CARA) ). La question des slogans anti-flics n’a pas été forcément appréciée mais il a été rappelé que c’était une des façons d’actions de la CARA. De plus, ces slogans se sont vite arrêtés lorsqu’ils ont été peu repris. Dans l’ensemble, l’action s’est très bien déroulée, aucun débordement, une communication assez large avec la diffusion de « La Mentable », parodie de La Montagne. Plus qu’autre chose, cette action montre un réel signe de convergence des luttes et de solidarité. En effet, nous nous sommes tous réuni.e.s pour Antoine, notre camarade arrêté. La CARA précise que le Service d’Ordre qu’ils ont mis en place, les tenues vestimentaires se rapportant aux Black Bloc, étaient dans l’optique d’une auto-défense si les policiers intervenaient et non dans une provocation, ce qu’on a pu voir dans les faits puisqu’aucune provocation n’a eu lieu et tout s’est bien déroulé. Il a été rappelé qu’une caisse de soutien et des cartes postales pour Antoine ont été mises en place sur la table et y seront tous les jours. Un petit stand dans le même objectif de soutien à Antoine sera installé au marché des Salins, ce dimanche 8 mai. Ensuite, une intervention d’un membre du collectif Urgence Notre Police Assassine a eu lieu. Beaucoup d’affaires, comme celle de Wissam en 2012, ne mènent à rien. Les policiers sont protégés par leur institution, aucune vérité notamment médicale n’est établie. Il est rappelé aussi que la France est le pays le plus condamné par l’ONU par rapport aux violences policières. L’intervenant explique que toutes les luttes sont touchées puisque la stratégie de l’oppression est de diviser. Il conclura sur l’importance de la parole car c’est avant tout un combat idéologique mais il est aussi important d’agir pour qu’un mouvement social ne devienne pas seulement du bavardage. Puis, un manifestant de Nuit Debout à Paris s’est exprimé. Il rappelle l’importance des témoignages lors de violences policières et nous donne l’adresse suivante violencespolicieres@riseup.net lancé à Paris pour collecter le plus de témoignages possibles. Ensuite, il porte la question sur les médias. A Paris, ont été créés Gazette Debout, Radio Debout et Tv Debout. Il nous rappelle aussi l’utilité du wiki.debout ainsi que de périscope. Il nous laisse aussi un nouveau lien, chat.nuitdebout.fr, où il est possible de discuter avec des militants de Nuit Debout sur tout le pays. Il explique l’importance de faire suivre les informations entre les différentes Nuit Debout. Le planning de présences pour les commissions est toujours disponible et doit être rempli par chaque commission pour plus d’organisation. La question du passage de la Loi Travail en 49.3 a été évoquée. Il est rappelé que la loi est votée le 12 mai. Le 49.3 est un article de loi de la Constitution qui prévoit que le Premier ministre peut, après délibération du Conseil des ministres, engager la responsabilité du Gouvernement devant l'Assemblée nationale sur le vote du projet de loi. La loi devient donc adoptée en passant par la force, hormis si une motion de censure est votée. Cette motion de censure est donc importante aussi auprès des députés. L’adoption possible de ce projet de loi par le 49.3 joue aussi sur les élections législatives en 2017 puisque les députés s’en serviront d’excuse, prétextant qu’ils étaient contre cette loi et qu’avec le 49.3, ils n’ont pas pu voter contre. C’est là que la motion de censure a tout son intérêt puisqu’elle montre le désaccord de l’Assemblée Nationale avec le gouvernement et a le pouvoir de faire démissionner le gouvernement en place. Une intervention appelle à s’intéresser à Franck Lepage qui organise des conférences gesticulées pour pouvoir, si ils nous intéressent, l’inviter sur la place de Jaude.


Retours des travaux des commissions[edit | edit source]

Commission ACTION[edit | edit source]

La commission action a rappelé la direction des prochaines actions. Il est important de centrer nos actions sur les députés du Puy-De-Dôme puisque ce sont eux qui vont voter la Loi Travail. Un compte rendu de la commission action viendra certainement suite à la réunion de la commission après l’Assemblée.

Propositions et Votes[edit | edit source]

Suite au recouvrement des dessins suite aux attentats de janvier dernier du socle de la statue de Vercingétorix, il a été proposé d’inscrire proprement « Nous prenons la parole pour la liberté de tous » en dessous de l’inscription déjà présente « J’ai pris les armes pour la liberté de tous ». Cet acte est tout autant en hommage aux morts des attentats que représentatif de Nuit Debout. Vote : 0 NPPV, 4 abstentions, 0 contre, majorité de pour. Les commissions animation et/ou communication se chargeront de créer l’inscription.