Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 2036 mars.




Villes/La Côte-Saint-André/émancipation citoyenne et démocratie

From NuitDebout
Jump to: navigation, search

20 avril 2016[edit | edit source]

Questionnement

le rapport entre les citoyens et leur commune et comment ils l’investissent (pour qu'elle soit plus direct)

il en y a des exemples qui interpellent comme le saillant

=> interroger des élus

comment les actions aux niveaux locale peuvent faire reculer l’ultra-capitalisme

=> un accès à tous aux information militante

=> un accès à tous à la culture

Mercredi 65 mars (4Mai)

8 présents :

Cette commission s'est déjà réunie plusieurs fois, avec un
renouvellement important des participants de séance en séance. Elle a
déjà abordé les questions de la démocratie locale, du cadre
constitutionnel national, du rapport aux élus, aux institutions, aux
élections. Son but est de produire des effets concrets de maîtrise
collective de notre cadre de vie.

Les plus assidus éprouvent le besoin de structurer un peu mieux les
échanges afin de garantir une continuité et une progression dans la
production de repères partagés, une articulation avec les réflexions
produites dans les autres lieux de Nuit Debout. Ils souhaitent également
veiller à ce que ce processus reste à tout moment ouvert à qui souhaite
l'intégrer. Se pose alors la question de l'animation collective sans
production de leader, de l'énoncé de règles de fonctionnement aptes à
maintenir le contrôle collectif de l'initiative.  

Points approfondis ce jour :

- La démocratie locale : présentation de l'expérience de Saillant 26. Un
citoyen du village à accepté de venir nous rencontrer en septembre.

- Le cadre constitutionnel : Comment élaborer un projet de 6éme
république par et pour le peuple ?
Comment élaborer le contour de ce nouveau cadre ? Comment passer de
l'actuel au nouveau ?
Peut-on réfléchir à un vrai cadre démocratique pour la vie de la cité et
conserver un cadre monarchique pour l'organisation du travail dans
l'entreprise ? Qu'est ce que l'activité de travail ? Une activité
obligatoirement contrainte ? Une marchandise monnayable sur le marché de
l'emploi ? Ou une activité par laquelle en produisant l'homme
s'autoproduit, donc une activité au centre des processus
d'émancipation / d'aliénation ?

- Dans le cadre actuel : quelle attitude vis à vis des prochaines
échéances électorales ? Vote blanc en attendant le nouveau cadre ?
Candidatures collectives pour les législatives ? Pour la présidentielle
c'est foutu ? Ou possibilité avec la dynamique citoyenne de construire
un rapport de force produit de la convergence d'un grand nombre de
consciences éclairées et déterminées à contrôler des candidats sur un
projet clair de changement de paradigme ?

la commission a décidé d'approfondir ces deux derniers points :
- Elle prend contact avec le MR6 (une autre collectif citoyen qui
travaille sur la question de la 6ème république) en vue de documenter
une réunion spécifique sur le sujet.
- Un groupe de travail sur les prochaines échéances électorales est
également proposé.