Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 2032 mars.




Villes/Lannion/Nuit Debout du 15 mai

From NuitDebout
Jump to: navigation, search

Tout d'abord ERRATUM concernant le titre du film de jeudi : ce n'est pas la mort au travail mais La mise à mort au travail

A été fait en début d'A.G un petit topo sur l'agenda des actions prévu cette semaines.

Rappel : Présence à l'hôpital : Mardi à partir de 7h30, présence à Orange : Mercredi à partir de 7h30, Nokia jeudi idem, Macdo vendredi 12h,) Le but étant de montrer que Nuit Debout Lannion soutient les actions qui s'y déroulent déjà et est désireuse d'en amener d'avantage là ou il y en aurai besoin. Venez nombreux !

Un groupe de militant sauvage ^^ est apparut en nuit debout pour se proposer d'installer une maison du peuple "symbolique" suite à ce qui s'est déroulé à celles de rennes. Un message à faire passer pour l'état.

Un communiqué de presse a été envoyé à un bon paquet de média. (la liste est longue..) Pour les Manifestations : un jolie étendard nuit debout lannion a été réalisé ainsi que des banderoles.

La création d'une commission "économie, comment essayer de la penser autrement?" a été créé après l'A.G.

Le collectif qui s'occupe de l'affaire de l'extraction de sable est Ok pour venir faire une intervention, une date est à confirmer. Les "Grain de sable" veulent se joindre à la manifestation de mardi (avec ampli à bretelle) Propositions pour la manifestation de mardi et/où les autres (symbolique et accessible, festiv-surpriz-active, continue et spontanée) :

-> Fabrique d'un cercueil pour enterrer le travail? avec des "trucs" dedans. -> Redécorer l'art contemporain imposé à Lannion. -> Planter ou semer de quoi bouffer un peu partout dans la ville là ou c'est possible de le faire. -> Dénoncer les banques -> Concert déambulatoire-dénonciation -> Manif de droite bourgeoise à souhait. -> Manif de prolo loqueteux-esclave-paupérisée du 19ème -> Mardi 17 ; soutient au cheminots -> chanson nuit debout

NOUVELLES DE RENNES : (leurs modes d'actions sur les manifestations interdites)

-> Micro-manifestations partout qui fatigue et épuise les C.R.S lourdement équipés, en plus de les arroser de peintures ce qui les ralentissaient encore plus. Un jeux de chat à la souris qui s'avère assez efficace avec comme unique objectif de fatiguer le plus possible les flics. -> Planque de munitions/masques la veille au soir pour éviter de se les faire retirer le lendemain.