Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 2977 mars.




Villes/Limoges/Commission constitution/CR/12 avril 2016

From NuitDebout
Jump to: navigation, search


Ébauche des grandes lignes pour une constitution politique. Nuit debout / Assemblée spontanée / Limoges.

Mardi 12 avril 2016.


Introduction :


Dans un premier temps, l'adaptation des travaux de sérieux économistes contemporains à des fins politiquement applicables (limitation de la propriété lucrative foncière, valorisation de la généralisation progressive de la propriété d'usage pour toutes et tous, abolition du chômage, création de caisses d'investissements et de salaires gérées par les salariés, salaire à vie pour toutes et tous financé par des cotisations sociales et la taxation des rentes foncières, renforcement de la sécurité sociale, coopérativisme, écologie planifiée, nationalisation stratégique des grands moyens de production, inversions réelle du rapport de taxation entre les PME et les grands groupes, protectionnisme économique intelligent et national, sortie de la monnaie unique et pour une monnaie commune, coopération continentale des états souverains plutôt q'une union européenne, indépendance de la France vis-à-vis des institutions supranationales qui bradent notre souveraineté). Un changement institutionnel doit aussi être à l'ordre du jour (changement de république ou sa profonde refonte, suppression du sénat. comités de contrôle citoyens, proportionnelle stable à l'assemblée, dé-professionnalisation de la politique, fin total des cumuls), un changement social aussi ( Laïcité, insertion, intégration, amélioration de l'instruction publique, éducation populaire)... Nous parait nécessaire.


Institutions politiques nationales :


- Entamer une prise de conscience sur la nature oligarchique des systèmes politiques. - Avènement d’une constituante. - Suppression du sénat, remplacé par un comité de délégués populaires et citoyens éligibles une seule fois, pour 2 ans. - Proportionnelle intégrale stable à l’assemblée nationale. - Changement de régime républicain. - Consultation populaire référendaire pour la révocation des élus défaillants. - Contrôle des modifications constitutionnelles par le « comité de délégués populaires et citoyens » - Déprofessionnalisation de la politique inscrit dans la constitution. - Plafonnement du salaire et des retraites des élus inscrit dans la constitution….


Institutions politiques locales :


- Assemblée constituante pour un changement de régime républicain. - Assemblées populaires municipales dans les villes de moins de 10 000 habitants. - Assemblées citoyennes de quartier dans les villes de plus de 10 000 habitants….


Écologie :


- Planification écologique ( Changer les modes de production et de consommation grâce à des politiques publiques interventionnistes.). - Sortie progressive du Nucléaire. - Interdiction de brevetage du vivant (animaux, fruits, légumes..) inscrit dans la constitution. - Généralisation des circuits courts. - Favoriser l’agriculture biologique. - Protectionnisme écologique intelligent et national.

Économie et société :


- Réformer le système économique et financier en profondeur. - Fin de la mondialisation libérale. - Fin du pouvoir des actionnaires. - Inversion réelle du rapport de taxation entre les TPE/PME et les grands groupes. - Tendre vers la fin de la propriété lucrative des moyens de production et tout le pouvoir aux salariés dans l’entreprise. - Allez vers la généralisation progressive du coopérativisme. - Salaire à vie (Majorité économique à 18ans - travaux de l’économiste Bernard Friot). - Nationalisation stratégique des grands moyens de production. - Amélioration de l'instruction publique. - Education populaire et laïcité.


Souveraineté :


- Sortie des traités européens (Référendum sur l’appartenance de la France à l’Union Européenne). - Sortie de la monnaie unique (€). - Sortie de l’OTAN (Organisation du traité de l'Atlantique nord). - Souveraineté populaire (démocratie directe / Mandat impératif). .


À Suivre. (En construction)