Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 1379 mars.




Villes/Saint-Malo/CR/22 avril 2016

From NuitDebout
Jump to: navigation, search

Compte rendu de la 2ème Nuit Debout[edit | edit source]

22 avril 2016

La deuxième Nuit Debout à Saint Malo se fait une nouvelle fois dans le froid et l’humidité. Nous sommes moins nombreux que la semaine dernière ( environ 40 personnes) mais de nouveaux citoyens sont venus et sont intervenus au micro pour dire leur sentiment et/ou leur questionnement.

Outre les prises de paroles sur des sujets divers : l’éducation, le travail, minima sociaux(...), on peut retenir quatre thèmes principaux développés au cours de cette soirée.


La situation des migrants à Cancale et dans le département

Les migrants accueillis à Cancale sont reconnus par l’Etat Français, le rôle de la préfecture a été dans ce cas positif, leur situation est donc plutôt bonne et ils peuvent s’attendre à avoir le statut de réfugié. A noter la bonne réaction des habitants de Cancale.

Mais nous devons nous inquiéter pour la politique menée à l’égard des autres migrants. L’Etat fait en effet un distinguo subtil et artificiel entre réfugié économique et réfugié politique. Comment qualifier un migrant Erythréen ? A cet égard la politique menée par la préfecture du 35 est purement et simplement « dégueulasse » : tout est fait pour que les migrants quittent le département. Ainsi les migrants sont logés dans des gîtes dans des zones rurales sans transport en commun mais avec obligation de pointer à la préfecture toutes les 48h. Certains migrants disposent d’un permis de conduire mais non reconnu en France et sont donc arrêtés par la gendarmerie. Dans cette situation d’harcèlement, certains migrants quittent le département vers d’autres lieux lesquels ? plus accueillants

Saint Malo accueille 3 familles yézidies , un souhait de rencontre a été émis.

Le 30 avril à Rennes, manifestation pour le droit des réfugiés

Les aides aux entreprises

Le CICE a donné 40 milliards aux entreprises. Les aides aux entreprises peuvent être légitimes ce qui ne l’est pas c’est de sortir de l’argent collectif pour reconstituer des marges sans assurance de réinvestissement dans l’entreprise. Cet argent ne peut-il pas être donné, non aux dirigeants/actionnaires de l’entreprise mais à un collectif de travail dans l’entreprise ( salariés) qui en contrôlerait l’utilisation . Pour quelle raison une entreprise qui reçoit une subvention ne la restitue-t-elle pas lors de sa cession ? Exemple : Saint Malo Agglo a vendu, il y quelques années, à une entreprise un terrain de 1,5ha à 20€ le mètre carré alors que la valeur réelle de ce terrain viabilisé était de 60€ . Un mois après sa construction, l’entreprise est vendue avec le terrain au prix de la valeur réelle : l’argent public -600 000€- détourné en toute légalité !

Du global au local

La réappropriation de la politique et de la décision politique par le peuple se fera aussi et surtout à partir de la situation locale. Nuit Debout est un mouvement contre l’oligarchie qui est aussi locale. Les propos tenus de la première nuit debout malouine étaient bien dans cet esprit : oligarchie y a été traité à tous les niveaux : Mondial : on y parlé de marine marchande, on sait combien le transport maritime a été le précurseur de la mondialisation et de la mise en concurrence généralisée dans tous les domaines, mais aussi Panama Leaks, évasion fiscale, Tafta… Européen : comment l’oligarchie s’est moqué de la souveraineté populaire en remplaçant traité constitutionnel européen auquel nous avions dit Non en 2005 par le traité de Lisbonne National : la loi El Khomri , le CICE, le pacte de responsabilité Mais au plan local  l’Oligarchie y est également à l’œuvre, parfois elle n’est pas complétement de cru , les condors ferries sur lesquels la résistance a porté en partie des résultats (statut des salariés) , le Parc du Nessay à Saint Briac, le laboratoire de la mer,

Quelle est notre oligarchie locale : c’est notamment celle qui ne répond pas à une lettre ouverte signée par 1200 personnes sur la qualité de l’air à Saint Malo, celle qui privatise les jardins publics, celle qui organise un conseil municipal de jeunes sans réels moyens ni pouvoir , celle qui n’offre pas de lieux d’expression publique citoyenne suffisants...

Il a été rappelé :

Comment les tarifs de l’eau sont inégalitaires à Saint Malo, ainsi les petits consommateurs ( 90% des usagers) paient un million d’euros de plus que les gros usagers pour une même quantité consommée Comment le logement social est laissé pour compte au profit du logement locatif privé : en 2010, à Saint Malo, la construction des logements privés a profité d’une défiscalisation 16,4 millions d’euros défiscalisation alors que la construction d’un logement social ne recevait que 523 000€ de subvention A Saint Malo 48% des ménages vivent avec moins de 10 600€ par an

Ou comment faire de Saint Malo, le Cannes de la Côte d’Emeraude.

Nuit Debout demain ! Quel débouché politique au mouvement ?

Faut-il envisager la création d’un nouveau mouvement/parti politique ? Les avis sont divergents : les partis politiques ne sont pas la solution , il faut absolument éviter que Nuit Debout se transforme en cartel de partis, il y a nécessité d’être le plus inclusif et ne pas être pressé. Podemos est l’un des fruits des Indignés, mais il a fallu deux ans pour qu’il émerge. Avant de penser à la structure, il faut d’abord créer un rapport de force. On sent qu’il se passe quelque chose notamment lors des projections de films comme « Merci patron » , il faut de l’habileté ( sens positif) politique pour trouver quelque chose de nouveau. 2017 est sans doute trop proche. Proposition de désigner les candidats aux législatives par tirage au sort.

Que faire la semaine prochaine ?

Manifestation du 28 avril : préparation d’une banderole et de tract pour présenter et annoncer la nuit debout du 29 avril ; préparation d’une action drôle et non violente en marge de la manifestation sur un thème que nous ne dévoilerons pas ici. Rendez vous à la Passerelle à 9h30

Nuit debout du 29 avril : nuit debout « auberge espagnole » avec appel aux musiciens

Que faire en mai ?

manifestation du 1er mai Nuit Debout à la Découverte Proposition : Mettre en œuvre d’autres moyens d’ information : l’affichage, des placardage sur Nuit Debout dans tous les quartiers, affiche laissant une place pour laisser la possibilité au citoyen qui ne peut venir à Nuit Debout de s’y exprimer