Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 2924 mars.




Villes/Mont-de-Marsan/AG 26 Mai

From NuitDebout
Jump to: navigation, search

Compte Rendu[edit | edit source]

Une trentaine de personnes étaient présente.

Tour de parole[edit | edit source]

Afin de reprendre la température, et surtout d'essayer de comprendre ce qui nous unit dans ce mouvement, on s'est lancé dans un tour de parole : "pourquoi es tu là?"

Ressortent : La parole libre et citoyenne, l'envie de collectif, la colère, la volonté de mener des actions/qu'il y ait un aboutissement. (Dur de résumer 30 retours personnels...)

Ces retours nous semblaient également pertinent dans le contexte d'écriture d'une Tribune Libre pour le journal Sud Ouest.

Suivi médiatique[edit | edit source]

Un jeune (collégien?) a filmé le tour de parole et a fait quelques interviews pour un reportage sur nuit debout.

Un collègue gersois, très impliqué dans la nuit debout paris, a fait une photo de groupe et à suivi a plusieurs repris la soirée via periscope.

Tribune Libre[edit | edit source]

Nous avons essayé de réfléchir ensemble sur le contenu de la tribune libre. Le thème du déni démocratique et de la reprise de la parole citoyenne a été adopté. Il était peu aisé de discuter à trente sur ce que l'on voulait y mettre, on partait souvent dans le détail des idées. La proposition de déléguée cette écriture à un petit groupe de volontaire a été adopté, sachant bien sûr qu'elle restera modifiable et soumise à validation de l'assemblée (question de la représentativité abordée).

Proposition de commission[edit | edit source]

Création d'un Comité de lutte contre l'esclavage moderne. Un texte avait été préparé et distribué lors de la soirée (version en ligne?)

Proposition d'action[edit | edit source]

A la fin de l'AG, déambuler dans mont de marsan pour aller directement en contact avec les citadins, et leur parler de nuit debout. Une dizaine de personnes s'est prêtée au jeu, il était un peu tard (23h30) du coup on a pas trouvé grand monde, mais l'idée est chouette et à refaire !

Commission : VIe république (CR un poil plus fourni que le résumé présenté en AG)[edit | edit source]

Avant propos : on aimerait prendre plus de temps pour discuter de cette commission, on se propose donc de se rassembler dorénavant les jeudi de 18h30 à 19h30, juste avant l'assemblée.

Rappel : trois thèmes majeurs dans cette commission. Le cadre que l'on veut fixer à l'assemblée constituante. S'entrainer à écrire la constitution. Les moyens pour enclencher le processus.

Aujourd'hui on parle des moyens.

Faire un mouvement citoyen (non abordé dans le compte rendu en AG)

Question du leadership abordé : aujourd'hui très souvent chaque initiative est lié à un personnage (pour ou contre son gré) -> Jean-luc Mélanchon, Etienne Chouard... Même si ce sont les idées dernières qui comptent, on assimile souvent l'idée à un homme, ce qui est clivant et permet de décrédibiliser l'idée en décrédibilisant l'homme.

Si l'on créé un mouvement pour une nouvelle constitution : comment faire pour qu'il n'y ait ni leader, ni reprise ?

1er processus : par la rue

Si l'idée de changer la constitution, et surtout de faire écrire la nouvelle par une assemblée citoyenne (incluant du tirage au sort par exemple), est vraiment pertinente, alors elle se propagera. Si l'on parle autour de nous, que l'on en discute sérieusement, que l'on propage l'idée, alors il est possible que très vite l'ensemble des français en aient entendu parlé. Difficile de prévoir la suite, même si malheureusement l'histoire nous apprend que les révolution "de la rue" ont toujours été violente.

2e processus : par les institutions actuelles

Problème : les institutions actuelles ne voudront pas se changer d'elle même, même si tous les français le veulent. Même le référendum n'est plus ce qu'on attendait de lui: on détourne la pertinence de ses réponse (qu'on juge plutôt comme un vote pour avaliser le vouloir en place), et on ne le prend même plus en compte (référendum 2005 constitution européenne, vote non, mais traité quand même signé, sous un autre nom).

Donc nécessité de prendre le pouvoir. Soit par la présidence, soit par les législatives.

Idée d'un mouvement, donc le nom serait par exemple "blanc", qui aurait pour unique objectif de prendre le pouvoir pour écrire une constitution citoyenne, puis de le rendre. Il faudrait réfléchir à une organisation de ce mouvement qui, comme évoqué plus haut, le rendre citoyen, et interdise sa reprise ou sa "possession" par un ou plusieurs individus.

Actions

Proposition : organiser nous même des référendums locaux, d'abords à très petite échelle (entre nous déjà à nuit debout, puis dans la rue, dans un immeuble, puis dans une ville etc...). Ces référendums auront pour thème le changement de constitution, et auront pour objectif non pas de valider ou non cette idée, mais plutôt de mettre la question sur la table, de re politiser les gens (au sens noble du terme). L'action est à travailler, une proposition plus concrète sera présentée.

Commission : Actions / Com' / Culture[edit | edit source]

Elle a retravaillé les idées déjà présentées lors de la dernière réunion :

Fouille archéologique

Jeu de rôle ou des archéologue déterre sur la place publique des documents vestige d'une ancienne civilisation : "droits du travail", "constitution" etc.

Mise en place d'une sous commission pour cette action, qui se réunira le lundi 30 mai. Inscriptions sur la mailing liste dans l'onglet "Participer" de la page wiki.

Photos avant/après

Atelier de photographie, peut être collectif, ou l'idée est de prendre deux photos. L'une, en couleur, représentative de notre vie actuelle. L'autre, noir et blanc, de notre situation future. Le message est libre ! Un outil de partage de ces photos va être mis en place, afin que ce travail puisse être réalisé au rythme de chacun, sur la durée.

Cinéma

Organiser la diffusions de films militants (exple : merci Patron!) à mont de marsan.

Panneaux 49.3

Idée : coller des 49.3 à la place des "50" sur les panneaux de limitation de vitesse. Action qui sera menée jeudi 2 juin. Amenez scotch/colle/escabeaux !

Commission : Tribune Libre[edit | edit source]

Quelques-uns s'y sont mis en prenant comme base la proposition faite sur wiki. un plan a été adopté, et la rédaction de certains paragraphes a débuté. la discussion, avant le groupe de travail, et avant le début de la rédaction a porté sur l'expression a choisir, en tenant compte des lecteurs de Sud-Ouest, sans pour autant affaiblir nos idées sur les atteintes grandissantes à la démocratie. Pas si simple ...

Philippe

Besoin de plus de temps, c'est un lourd travail !

Un outil collaboratif va être mis en place (https://framapad.org/), afin que plusieurs personnes puissent participer à son écriture !