Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 3060 mars.




Villes/Mont-de-Marsan/AG du 19 mai

From NuitDebout
Jump to: navigation, search

Compte Rendu[edit | edit source]

Une trentaine de personnes se retrouve vers 19h30 sur les marches du théâtre.

Une première discussion collective permet à chacun de revenir sur les évènements de la semaine écoulée et en premier lieu sur la manifestation du jour-même contre la loi travail.

Les actions prévues pour la manifestation ont suscité l’enthousiasme des troupes et attiré l’attention des médias et des manifestants : des mais ont été déposés devant la permanence de Florence Delaunay et devant le siège du PS, et une saynète sur les paradis fiscaux, à l’initiative d’Attac, a été jouée devant la Société Générale.

Des MJS présents déplorent que Nuit Debout MDM assimile les socialistes landais à la politique actuelle du gouvernement et s’excuse d’un premier article paru dans Sud-Ouest consacrant davantage de lignes à leurs réunions qu’au mouvement Nuit Debout.

Cette intervention entraîne un échange (prolongé dans la soirée) sur la complicité des socialistes n’ayant pas voté la motion de censure avec le gouvernement en place et permet de rebondir sur le dernier encart de Sud-Ouest relatif à l’absence de réponse de Nuit Debout MDM aux différentes sollicitations du journal (?).

Il est proposé de préparer une réponse à Sud-Ouest (à soumettre à l’AG) en commission Communication et les différentes commissions se retrouvent en petits groupes épars.

Vers 21h30, les différentes commissions se réunissent en AG pour faire le point sur ce qui a été débattu et sur les différentes propositions à soumettre au collectif.

Outre la désignation d’un nouveau modérateur, l’AG décide de nommer chaque jeudi des personnes  pour accueillir et orienter les nouveaux venus tout au long de la soirée.

Retours des travaux des commissions[edit | edit source]

VIe Republique[edit | edit source]

La commission VIe République s’est intéressée au débat sur la démocratie représentative et a réfléchi sur le tirage au sort - partiel ou total – comme moyen de représentation. La proposition de tirage au sort partiel par secteur géographique a retenu leur intérêt.

Culture/ Actions[edit | edit source]

Les commissions Action et Culture ayant fusionné le temps d’une soirée soumettent à l’assemblée une série de propositions d’actions à mener.

Une première idée serait de permettre à Nuit Debout de devenir nomade dans la ville (place St Roch, bistrots,…) et sur le territoire landais pour aller à la rencontre des non-montois. Un débat s’engage car Nuit Debout communique actuellement sur un lieu de rencontre hebdomadaire identifiable par tous (tracts, internet, …). Il est ainsi décidé de garder le jeudi 19h30 devant le théâtre comme lieu de rendez-vous hebdomadaire et de multiplier les interventions sur d’autres journées (à organiser par la suite).

Différentes actions proposées sont adoptées par l’AG : cabaret impulsif à proposer dans les villages, happening au Grand Moun en décalage avec les « consommateurs », manif de droite, fouilles archéologiques mettant au jour des acquis sociaux disparus, …

Une dernière action proposée serait, pour chaque participant à Nuit Debout, de faire un travail photographique confrontant une photo couleurs et une photo noir et blanc d’un avant et d’un après ou plutôt d’un aujourd’hui et d’un demain (le demain, en noir et blanc, signe d’une dégradation des temps en l’absence d’une prise de conscience collective) à afficher en ville, sur les panneaux de travaux du futur cinéma par exemple. Des essais seront présentés jeudi prochain pour plus de clarté.

Communication[edit | edit source]

La commission Communication propose un texte à transmettre à Sud-Ouest pour parution prochaine, retravaillé et discuté en AG, il sera transmis par mail le lendemain et un groupe d’émissaires l’apportera en mains propres également.

Il est également décidé de pérenniser la distribution de tracts le samedi matin au marché et ailleurs à d’autres moments (lieux publics, terrasses de bars, Grand Moun par exemples). Une caisse pour acheter des ramettes de papier circule dans les rangs.

Il est proposé de faire du covoiturage pour les Nuit Deboutistes venus d’un peu partout. Des sites existants (comme Allostop, Covoiturix, RoulezMalin…) permettraient de créer un évènement Nuit Debout récurrent et de mettre en contact les différents participants intéressés.