Bienvenue sur le wiki de Nuit debout, nous sommes le 2036 mars.




Villes/Toulouse/AG du 40 mars

From NuitDebout
Jump to: navigation, search

Assemblée Générale de 20 heures 30 – Nuit Debout du 40 Mars (9 avril 2016)[edit | edit source]

Informations[edit | edit source]

Discussions Déclare-t-on le rassemblement? Si oui, au nom de personnes physiques ou morales ? La direction qui semble être prise est celle de la déclaration au nom de personnes morales.


Retours des travaux des ateliers et commissions[edit | edit source]

Des délégués de chacune des commissions ont pris la parole pour expliquer ce qui ressort de ces deux heures de travail en petits groupes. Prises de paroles : 11 Femmes / 11 Hommes

Pôle Animation des Assemblée[edit | edit source]

Il faudrait bien distinguer ce pôle de l’animation de la place (spectacle, film...) et créer une commission/pôle spécifique pour celui-ci.

Concernant le fonctionnement de l’AG:[edit | edit source]

Effectifs[edit | edit source]

  • 1 ou 2 Modérateur/Animateur : passent le micro, prennent la parole pour les points infos/technique et font les rappels en fin d’AG.
  • 1 ou 2 personnes pour lister les demandes de prise de parole : au moins une restant au niveau de la «tribune», et une circulant au sein des participants de l’AG. Ils inscrivent les participants dans l’ordre.
  • 1 ou 2 Facilitateurs : réalisent l’interface entre la tribune (Modérateur/Animateur et la personne au micro) et le reste du rassemblement. Ils permettent d’assurer la fluidité entre les différentes interventions. Ils recueillent les demandes d’annonces, les points techniques, les personnes qui ont été oubliées pour leur tour de parole, préviennent ceux qui vont parler...
  • 1 Minuteur : Mesure la durée des prises de parole et assure que le temps soit respecté.
  • 2 ou 3 Crieurs publiques : Recueillent les déclarations de personnes ne souhaitant pas prendre le micro face à l’assemblée.

Précisions sur le fonctionnement[edit | edit source]

  • Temps de parole : il a été fixé à 2 minutes par personnes pour permettre d’enchaîner les interventions.
  • Pour les personnes qui souhaitent prendre la parole une deuxième fois (ou plus), il est noté un astérisque en haut de leur nom. Ils ne pourront reprendre la parole que lorsque les inscrits qui n’ont pas parlé au moins une fois l’auront fait.
  • Les crieurs/crieuses publiques permettent d’entendre ceux qui n’osent pas parler. Cependant, ils sont invités à essayer d’inciter les gens à prendre la parole eux-mêmes. Les interventions personnelles étant plus fluides et spontanées. Il serait dommage que la majorité des interventions soient effectuées par les crieurs/crieuses.
  • Il a été envisagé de faire tourner le micro directement au sein du publique de l’AG. Il faudrait un fil plus long pour le micro le faire, ou éventuellement avec un mégaphone.

Mise en place[edit | edit source]

Cette organisation est mise en place environs une heure avant l’AG avec des personnes présentes, volontaires et motivées (parfois difficiles à trouver). Elle doit être collective afin que l’AG ne soit pas accaparée par une sorte d’expertise. Pour cela, l’idéal serait que l’équipe entière change à chaque AG.

Commission Logistique[edit | edit source]

La liste des différents postes est en cours de constitution avec, par exemple :

  • Accueil
  • Argent
  • Nourriture
  • Infirmerie
  • Et d’autres encore !

L’idée est de déterminer pour ces différents postes des personnes référentes qui puissent de relayer afin de faciliter le fonctionnement en structurant plus la commission.

Début de liste du matériel manquant a été évoqué :[edit | edit source]

  • Caisses en plastique/rangements thématiques pour ranger ensuite plus facilement.
  • Économes pour la cuisine.
  • Rouleau de rallonge électrique (plusieurs dizaine de mètres).
  • Pot de fleurs ou tout objet pouvant faire de gros cendriers.
  • Lieux de stockage proches du capitole.
  • Bâches
  • Cordes, ficelles
  • Palettes
  • Lampes frontales
  • Barnum
  • Toilettes (associations proposant des toilettes sèches)
  • Mise à disposition par la mairie de toilettes (pour cause de salubrité publique)
  • Mise à disposition par la mairie de conteneur à déchets

Atelier Convergence des Luttes[edit | edit source]

La convergence des luttes est l’une des aspirations de la Nuit Debout. Cependant, il a été remarqué une difficulté dans sa réalisation, par exemple pour l’occupation du TNT. Les médias de la convergence :

  • Compte Twitter Convergence des luttes ainsi nommé.
  • Site internet Lutt.es où sont listées les liste convergences et des cartes correspondantes.

Actions/organisation à envisager[edit | edit source]

  • Mettre sur la place des affiches exposant ces luttes communes.
  • Prévoir pendant les AG un temps réservé à la convergence des luttes et aux autres luttes. Cela afin de bien les distinguer, car leur revendications peuvent être différentes, malgré le soutient que nous pouvons leur apporter et qu’elles peuvent nous apporter.
  • Préparer la convergence des luttes avant les AG.
  • Pour éviter d’avoir besoin de référents et une personnalisation, peut-être créer des carnets de bord de ce qui a été fait lors des AG précédentes qui se transmettraient entre les membres de la commission.

Questions soulevées :[edit | edit source]

  • Que faire des soutiens, partis et autres qui veulent se joindre à la nuit debout ? Comment éviter que l’affichage de leur banderoles ne nous stigmatise, même si certaines de leurs idées peuvent être partagées par certains, mais pas tous. Il risquerait également d’avoir des incidents et/ou débordements si des gens trop impopulaires venaient à s’afficher dans le rassemblement en posant leur stand.
  • Si le mouvement doit être amené à travailler avec les syndicats, ne serait-il pas mieux de privilégier le dialogue direct avec la base du/des syndicat-s plutôt qu’avec les structures dirigeantes?

Atelier déconstruction mentale[edit | edit source]

En partant du thème «Société» il a été demandé aux participants de donner des mots lui étant liés. L’objectif de cet atelier étant justement de réfléchir à propos des mots, leur sens et la valeur qu’on leur donne. Ensuite les mots sont pris dans l’ordre de la liste et d’abord évalué en tant que positifs, négatifs, ou bien neutres par rapport à leur sens dans la société et/ou celui que l’on voudrait leur donner dans celle-ci. Lorsqu’un avis clair et unanime est émis quant à leur valeur, on passe au mot suivant sinon, il y a débat avec prises de paroles libre des participants.

Les mots unanimes[edit | edit source]

  • Pensée unique : négatif. Voir très négatif et dont il faudrait se débarrasser.
  • Vivre ensemble : Très positif.

Les mots déconstruits[edit | edit source]

  • Le cadre: au départ considéré comme restrictif, donc plutôt négatif. Cependant, malgré ce sens de barrière, d’élément fermé et carré. Il reste modulable. On peut donc le restreindre ou l’élargir. Il s’est également dit qu’il pouvait être nécessaire pour gérer une association entre personnes.
  • Démocratie : terme positif dans le concept. Malheureusement perverti, car nous ne sommes actuellement que dans une pseudo-démocratie. Il a perdu son sens de collectivité qui réfléchit, et surtout, décide ensemble. Cependant, une pure démocratie est-elle possible à mettre en place ? Il faut donc toujours la repenser et être vigilant vis-à-vis de l’usage qui en est fait.
  • Le système: Neutre. Il faut être attentif au référentiel dans lequel on se place. C’est en somme un synonyme de cadre.
  • La culture, le lien, la politique ont été très débattus et aucune valeur unanime n’en est ressortie.
  • L’association : De quoi parle-t-on ? Association 1901 ou association de personnes ? Leur point commun, et leur intérêt, est que cela donne de la force car il y a une idée de collectif. L’association 1901 constitue à partir d’un ensemble de personnes physiques une personne morale. L’important étant d’éviter la récupération de la personne morale par une personne physique, il faut conserver l’idée d’horizontalité des rapports dans l’association. Par exemple en changeant régulièrement les personnes physiques à qui sont déléguées les responsabilités de l’association. En respectant ces principes, le terme a été jugé comme très positif.
  • La croissance : La majorité avait le référentiel d’une croissance purement économique. Finalement, le parallèle à vite été fait avec le végétal : croître s’est se développer et s’étendre. Cela amène à rencontrer d’autres choses, et tout va dépendre de ce qui va ressortir de cette rencontre. Il faut se développer en respectant ce que l’on rencontre, et ne pas le détruire.

Dans les différentes discussions il y a parfois eu le souci de la dérive vers un débat idéologique, empêchant le travail initial de réflexion sur le sens et la valeur du mot (pour la politique par exemple).

Atelier initiatives pour manger mieux[edit | edit source]

Il a été question de ce qu’il était possible de faire pour manger local et boycotter la grande distribution. Beaucoup d’idées et de thèmes ont été abordés :

  • Les additifs dans les aliments et leur danger pour la santé.
  • Les produits dangereux pour la santé qui sont consommé par habitude («boire du coca, c’est cool!»)
  • Comment consommer local et aller directement au producteur pour éviter les intermédiaires inutiles et profiteurs. Des idées ont été émises et seront présentées (sur le site internet par exemple) une fois que certaines informations auront étés vérifiées.
  • Manger local c’est bien, mais manger sain c’est mieux!
  • La question de l’accès aux terres a été posée, associée à celle de la contamination de celles-ci par des polluants. Cela limite la possibilité de faire du Bio partout.
  • Pour acheter Bio il faut parfois faire des efforts financiers obligeant à se limiter dans sa consommation, à freiner des envies.
  • Il faudrait mettre plus en commun les moyens pour produire local : que ceux qui ont des jardins et ne peuvent/veulent pas s’en servir les mettent à disposition de celles et ceux des citoyen-ne-s qui le souhaitent.

Ces idées ont été très développées et un compte rendu plus complet est en ligne ici sur le site une fois précisées certaines informations.

Votes[edit | edit source]

Proposition : revendiquer un partage du temps de travail plus juste

Fait adopté

Proposition : revendiquer l'amélioration de la condition des femmes

Fait adopté
  • revendiquer l'instauration d'une démocratie directe
  • revendiquer la mise en place d'un revenu de base

Sujets évoqués lors du tour de libre parole :[edit | edit source]

  • La création de monnaie comme conférant du pouvoir.
  • Faire des rassemblements DANS les lieux de pouvoir.
  • Que faire des syndicats et des organisations ? Il s'agit d'accepter tout le monde.
  • Le risque d'avoir des référents officiels : en proie aux ambitions personnelles et volonté de pouvoir.
  • Incroyables Comestibles et association Cosmos.
  • Comment agir en périphérie ? Le cas de Thérèse de Blagnac.
  • Monter à Paris, en passant par les campagnes : l'idée de Nuit Debout Lyon
  • Se donner comme objectif politique l'abolition de la propriété lucrative.
  • Les cadres dans lesquels nous vivons nous oppresse et nous freinent dans notre mobilisation.
  • 12 avril : Nuit Debout à Foix
  • Faire attention à l'entre-soi, à ne pas rester qu'entre convaincus → mettre en place des lieux de paroles permanents dans les villes.
  • Légalité et désobéissance civile.
  • Les raisons du travail, l'instauration d'un «monde de plaisirs»
  • La place d'Internet dans le mouvement, le danger représenté par Google, Facebook et Twitter.
  • 17 avril : journée internationale de soutien aux prisonniers palestiniens
  • La nécessité de se donner des objectifs concrets.
  • Initiative à Paul Sab' : cimetière physique des acquis sociaux.
  • Le danger que représente la montée de l'extrême-droite en Europe
  • Revenu minimal et revenu plafond
  • Combat des femmes pour le droit à l'avortement en Pologne : comment les soutenir ?
  • Faut-il transmettre les débats ayant lieus sur Periscope au micro ?
  • L'importance de transmettre les valeurs après l'essoufflement du mouvement
  • La nécessaire parité stricte et la mise en place de garderies autogérées
  • Création d'un compte Skype